Ginette, mamie sodomisée sans gel lubrifiant

Grand-mère de 4 petits enfants, retraitée de son métier de coiffeuse, Ginette a 71 ans et elle profite de la vie. On dirait pas comme ça, mais la septuagénaire est une pure chaudasse. Habite la Haute-Garonne, installée à Toulouse depuis 30 ans.
Mamie cochonne depuis qu’elle a 65 ans et qu’elle a quitté son vieux mari. Rousse, toujours maquillée, coupe garçonne et côté physionomie, un corps de vieille nue avec de gros seins qui tombent, de la chair sur les hanches et un gros cul gras. Mais elle plait aux jeunes parce que Ginette n’a pas d’interdit, pas de complexe, pas de limites sexuellement. Jouer la mamie sodomisée tous les mardis avec Ahmed, c’est son petit péché mignon.
C’est de par le fait une cougar parce que la limite maxi de ses amants, c’est 30 ans. Devenir une cougar anal n’était pas sur sa feuille de route mais elle a suivi le cours de ses pulsions sexuelles. Parce que la libido de mamie n’est pas dead après 70 ans. Elle mouille encore de la chatte, son périnée est solide et son vieil anus peut encaisser de la poutre. A l’instar de ce plan baise où Ginette se fait sodomiser sans aucun artifice. Pas de gel lubrifiant, juste la mouille de sa vieille chatte charnue pour faciliter le coulissement d’une queue dans son rectum. La vieille cochonne se rétamer les entrailles et en jouit goulument.

Quelques doigts dans le cul et anulingus avant de sodomiser mamie

Ahmed, son amant algérien, connait par coeur les envies et les préférences sexuelles de cette mamie pleine de vie et d’entrain. Alors, qu’elle se caresse les fesses sur le lit en échangeant quelques oeillades allumeuses et aguicheuses, mamie réclame les doigts de son amant rebeu. En effet, la vieille adore se faire doigter. Pendant des années de vie conjugale avec son ex, jamais il ne serait venu à l’idée de ce dernier de fourrer son majeur dans la rondelle de madame. Avec Ahmed, c’est bouffage de rondelle, c’est des doigts baladeurs dans le fondement de Ginette. La grosse rombière, grasse et lourde, se dandine, se love et écarte les jambes pour laisser les anulingus la pourfendre. Notre vieille toulousaine se laisse alors manipuler, inspecter dans tous les recoins. La sodomie ne pourra être que plus délicieuse et jouissive.

Et c’est le cas sur les dernières photos de leurs ébats. En effet, on y voit Ginette sodomisée par derrière, prenant très cher en levrette. Les fessées résonnent dans la chambre. La grosse rousse de 71 ans, en redemande. C’est dans l’humiliation et la soumission de son cul de bourgeoise qu’elle se sent vivante. Mamie se fait sodomiser enfin ! il n’est jamais trop tard pour vivre ses fantasmes et jouir selon ses termes. Là, encore pas de gel lubrifiant, l’excitation naturelle de son amant, les doigts et coups de langue ont suffi à rendre le passage de sa rondelle souple et agréable. Pas de fissures anales sur ce coup-là !

Catégorie : Mamie cochonne

Sa description : | | | | |
Inscris toi pour envoyer un message 💌